Comment lutter contre la mouche de la cerise ?

La mouche de la cerise

L’adulte mesure de 3.5 à 5 mm de long. Ses ailes sont transparentes avec quatre bandes bleu sombre très caractéristiques. La larve est blanchâtre de 4 à 6 mm de long et vit dans la chair des cerises.

Son impact sur les fruits

La période de nuisibilité se situe de fin mai à début juillet. La larve se développe dans la pulpe du fruit et provoque l’affaissement du fruit. En favorisant l’entrée de champignons, elle entraîne indirectement sa pourriture. Les fruits sains alentours peuvent ainsi être contaminés par ces champignons.

Quels moyens pour lutter contre la mouche de la cerise ?

Nous vous proposons la combinaison de mesures préventives et curatives.

Mesures préventives :

– Tous les fruits restants et/ou tombés à terre doivent être ramassés et compostés.

– Les fruits doivent être récoltés avant leur sur-maturité.

Les fruits peuvent être protégés par filets insect-proof de maillage adapté selon le type de fruitier.

Piégeages : 

Les mouches de la cerise peuvent être piégées à l’aide d’une plaque chromatique engluée associé à une phéromone.