Actualités - Biova

Cliquer ICI

fShare
3
Pin It

 

Joyeux Premier Mai

Le lis des Vallées a toujours symbolisé le Printemps et les Celtes lui accordaient le statut de Porte Bonheur. C'est Charle IX qui officialisa le muguet le premier Mai 1561 et l'offrit chaque année aux dames de la cour. Alors pour chacune d'entre vous ces quelques clochettes pour vous porter bonheur.

muguet3.jpg

fShare
8
Pin It

La chenille processionnaire du pin entraine de nombreux dégâts que l'on parle de végétation, de santé humaine ou de santé animale.

Les communes se mobilisent pour protéger leurs administrés et les sensibiliser aux risques encourus.

Vous trouverez ci-dessous les régions dont des communes ont mis en place un arrêté municipal pour que la lutte soit collective. Les arrêtés que nous avons recueillis sont sur notre site dans bibliothèque-réglementation-arrêté municipaux

Vérifiez si votre commune est dans la liste, si vous avez connaissance d'un arrêté qui n'apparaitrait pas dans cette liste n'hésitez pas à nous le transmettre à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. nous mettrons notre liste et notre carte à jour.

 

carte france par region

Les risques

Le risque santé humaine et animale : Lorsqu'elle se sent en danger la chenille processionnaire du pin libère des poils urticants microscopiques réservoirs d'agents allergène. Ces poils sont présents en grande quantité dans les nids même après que les chenilles l'aient quitté. Au delà de l'homme, les chiens, chats et chevaux sont le plus exposés.

Le risque végétal : Une colonie de chenille se nourrit d'environ 2kg d'aiguilles durant sa vie. Un arbre d'une vingtaine d'année peut être défolié en un an par 5 colonies de chenille. Qui dit plus d'aiguille dit plus de photosynthèse donc plus de vie !

Pour plus d'informations téléchargez la Plaquette Chenille Processionnaire du Pin

Tous les outils de lutte sur Boutique BIOVA

 

 

fShare
9
Pin It

La DRAAF Auvergne Rhone Alpes a émis un bulletin sylvosanitaire qui précise la pression de la Pyrale du Buis en forêt et les risques liés à ses attaques. 

La pyrale du buis est vorace et son implantation sur les forêts dévastatrice. PIEGE A PHEROMONE et TRAITEMENT bt sont à mettre en place dès le mois d'avril pour les territoires avoisinant les forêts, les aires de camping... En effet il est malheureusement impossible de protéger directement les forêts par des méthodes alternatives mais il est possible de mettre en place de la lutte alternative sur les territoires avoisinant pour éviter la propagation de cet insecte vers la forêt. Devenez BIOVACTEUR et participez gratuitement au suivi de la pyrale du Buis. Vos données seront visibles par tous au service de tous, plus les BIOVACTEURS se mobiliseront plus la lutte sera facilitée cliquez sur le lien BIOVAGRI

 

pyrale en foret2

"On peut rappeler que les défoliations en cours constituent un facteur favorable aux départs de feux. Le risque incendie est donc accru de façon temporaire. Par contre une fois totalement défolié, le buis perd de sa capacité à s’enflammer facilement. Le risque incendie est limité dans les années qui suivent la défoliation"

 

boutique2