La recherche de Clavibacter sur semences de Solanum! - Biova

Pin It

La culture de la tomate (Solanum lycopersicum) est la culture légumière la plus importante au monde. En tonnage, cela représente 169 millions de tonnes et 16% de la production mondiale de légumes selon un rapport de la FAO en 2016. Un des dangers sanitaires les plus sérieux est Clavibacter michiganensis ssp. michiganensis (Cmm). La bactériose provoquée, présente des symptômes différents selon l’âge de la plante, la résistance de la variété cultivée et la virulence de la souche de Cmm.

 

tomate2

 

Lors d’infections précoces, dès les semis, l’infection dite systémique entraine des flétrissements rapides, des chancres sur les tiges voire la mort des jeunes plants. L’impact sur la qualité de la production et le rendement est alors très élevé. Des expérimentations ont montré des pertes allant jusqu’à 84% au Canada et 30% en France. Lors d’infections plus tardives, sur des plantes plus âgées, les symptômes sont surtout visibles sur feuilles. Ces chloroses, et parfois nécroses, peuvent, ou pas, affecter la production.

 

Cependant, dans le cadre de la production de semences, cette faible expression des symptômes lors d’attaques tardives pose problème. En effet, tardive ou pas, l’infection peut s’étendre jusqu’aux semences. Si Cmm atteint l’enveloppe et l’endosperme des semences depuis le système vasculaire de la plante, il y a contamination interne des semences. Dans le cas où les semences sont contaminées après récolte, la contamination est externe.

 

Dans ces deux cas, la contamination des semences pose problème. En effet, les semences contaminées de manière externe par Cmm peuvent également servir d’inoculum primaire pour une infection systémique. Or, la production énorme de tomates au niveau mondiale est dépendante de l’approvisionnement en semences de qualité aux agriculteurs.  Il est donc nécessaire de pouvoir détecter la présence de Cmm sur les semences de tomate en vue de leur utilisation au niveau locale ou pour leur exportation.

 

En effet, bien que Cmm soit présente dans les bassins de production les plus importants, la réussite des cultures ne peut pas se fonder uniquement sur l’espoir d’avoir des conditions météorologiques défavorables à la bactérie. La résistante des variétés n’est pas totale non plus et donc, pour prévenir au maximum l’apparition de foyers, le contrôle sanitaire des semences s’impose.

 

Nous avons fait le choix de développer et proposer une méthode rapide et légère aux professionnels souhaitant réaliser des autocontrôles de leur production de semences. Notre méthode s’appuie sur la sensibilité et la spécificité de la qPCR, méthode de choix pour la détection de pathogènes des plantes depuis plusieurs années. Ce travail a été rendu possible par l’obtention de l’agrément quarantaine pour Cmm, début 2019. Cet agrément, délivré par le Préfet après instruction du dossier par le SRAL, nous permet de garantir la fiabilité de notre détection par l’utilisation de témoins positifs non-synthétiques, c’est-à-dire des souches vivantes de Cmm.

 

tomates1

 

Sources:


•    Clavibacter michiganensis ssp. michiganensis: bacterial canker of tomato, molecular interactions and disease management, Munmun et Al., Molecular plant pathology 19(8) , 2036–2050, 2018.
•    PM 7/42 (3) Clavibacter michiganensis subsp. Michiganensis, OEPP, 2016

News Labo

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que Google Maps, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation