Les charbons des céréales. - Biova

fShare
0
Pin It

Fort de notre expérience et de notre accréditation COFRAC 17025 sur la carie du blé, nous vous proposons désormais la détection des charbons d’intérêt agronomique pour la protection de vos cultures ou l’exportation de vos semences de céréales. 4 analyses ont été mises en place pour répondre aux différentes problématiques :

Embryon d'une céréale après extraction à la soude.

 
  • Ustilago maydis, responsable du charbon du maïs, est recherché conjointement avec Sphacelotheca reiliana (charbon des inflorescences) sur semences de maïs grâce à une méthode combinant lavage des semences à l’éthanol et décantation.
  • Les charbons nus des céréales, Ustilago nuda et tritici sont recherchés par l’extraction des embryons de vos semences d’orge, de blé ou de triticale.
  • Les spores d’Ustilago hordei ou avenae (charbons couverts) sont traquées par filtrations successives après lavage de vos semences d’orge, d’avoine ou de seigle.
  • Urocystis agropyri, causant le charbon des feuilles de blé peut aussi être recherché dans le cadre de contrôles sanitaires pour l'export
 

News Labo